23 février 2017 @staarts 4Comment

Sawadeeka.

On lit souvent que la Thaïlande est le Pays du sourire, c’est vrai!

Parfaite pour faire ses premiers pas de routard. Le dépaysement est total dès notre arrivée. Les gens sont simples et souriants, les temples bouddhistes sont omniprésents. Le confort est rudimentaire. Tout est différent de ce que l’on connaît en Europe. La nature est somptueuse, les forêts respirent la fertilité et les plages le bien-être. Entre singes et cocotiers on parcourt un pays habitué au tourisme, ce qui simplifie considérablement nos déplacements. On adopte sans problème le rythme de vie asiatique sans stress et la cuisine locale qui fait partie des meilleures au monde. Quand tu quittes la Thaïlande pour la première fois, tu espères y revenir très vite… 

Pas de programme précis… On arrive à Phuket sur la côte d’Andaman, on navigue d’île en île et on passe de tuktuk en tuktuk. On traverse des villages isolés du tourisme de masse jusqu’à Kanchanaburi et Ayutthaya pour rejoindre Bangkok. Le tout en 8 semaines.


 

Les îles

Voyage en Thaïlande. L'île de Koh Phi Phi dans la mer turquoise est formée de montagnes et de jungle.

1. Koh Samui, la plus grande. Sous les cocotiers, Chaweng, Lamai, Bo Phut et Mae Nam sont des plages de plusieurs kilomètres. Une île qui met à l’aise dès les premiers instants et propose plein d’activités sportives.

Voyage en Thaïlande. Snorkeling et détente à la plage sur l'île de Koh Tao. Délicieux Pad thaï et Full moon party à Koh Phangan

2. Koh Tao, la plus belle. En plus de ses petites plages paradisiaques et d’un viewpoint d’exception, l’île de la tortue possède un récif corallien très riche et des spots de plongée parmi les plus beaux du monde. L’idéal pour notre première excursion en snorkeling.

Voyage en Thaïlande. Long tail boat au bord de la mer à Koh Phangan

3. Koh Phangan, la plus contrastée. Entre le nord montagneux paisible avec ses plages désertes et l’euphorie constante des fêtes du sud, berceau de la Full moon party.

4. Les reggaes bars présents sur tous les bords de plage qui offrent plusieurs options pour prendre le rythme de vie locale. On profite de la vue posé sur un sol recouvert de coussins, ou bercé dans un hamac. Une Chang beer bien fraîche à la main.

5. La cuisine thaï: Le plus souvent très épicée et composée d’ingrédients locaux, elle est pleine de saveurs! Un parfum de citronnelle et de coriandre domine les plats. On devient accros aux soupes en quelques bols. La street-food est présente partout ! On déguste des brochettes en tous genre ou des fruits délicieux à n’importe quelle heure.

6. Tout faire en scooter, le top pour sortir des sentiers battus! On se promène en totale indépendance à la recherche de cascades, de plages ou de petits villages. On rencontre souvent des familles de singes au détour d’un chemin.

7. Railey incontournable pour l’escalade. On y admire en canöé des falaises magnifiques qui plongent dans l’océan.

8. Les animaux. La liste est longue ! Singes, requins, poissons tropicaux, varans, geckos, tigres et éléphants… L’homme et la nature cohabitent en parfaite harmonie.

 

9. Les Mangroves de Krabi peuplées de singes. On visite en barque un village de pêcheurs. C’est une barrière naturelle qui protège la terre de l’érosion et les animaux des prédateurs.

voyage en Thailande, balade sur un long tail boat dans les mangroves de Krabi

10. Les guest houses, logements très économiques. Les chambres dont le standing varie en fonction du prix sont un moyen efficace pour rencontrer davantage les Thaïlandais et leurs coutumes. On trouve facilement une cabane sur la plage avec une vue de ouf. Perso, on met le confort de côté au profit des rencontres avec les locaux.

11. Le bateau tous les jours, pour se déplacer d’une île à l’autre. Même les taxis sont des long tails boats, et ça, c’est top !

voyage en thailande, l'océan sur la côte d'Andaman et long tail boat dans les mangroves de krabi


AYUTTHAYA

voyage en Thailande, statue de bouddha dans les temples en ruine à Ayuttahaya

12. La sérénité et l’agitation complémentaires de l’ancienne capitale: Ayutthaya. Un endroit où la nature reprend le dessus sur les temples en ruines.

13. Faire une partie du pays en train, de Chumphon à Kanchanaburi. Un trajet de 7 heures accompagné des vendeurs ambulants, à travers la jungle et les champs de manioc.